Thérapie par cellules souches

Depuis de nombreuses années, les cellules souches mésenchymateuses sont utilisées pour la régénération des tissus musculo-squelettiques.

Classiquement ces cellules souches sont issues de la moelle osseuse (ou des tissus adipeux – tissus graisseux) et elles sont « multipotentes ».Ce qui implique qu’elles ont la possibilité de se différencier en cellules cartilagineuses (chondrocytes), en cellules osseuses (ostéoblaste), en cellules graisseuses (adipocytes) ou autres cellules squelettiques (muscle, tendons, …).

Les cellules souches mésenchymateuses (CSM) sont prélevées chez le patient. Après concentration, elles sont réinjectées dans l’articulation douloureuse, atteinte d’arthrose ou de dégradation cartilagineuse.
Dans ce nouvel environnement, ces cellules souches vont se différencier en chondrocytes à l’origine du cartilage.

Ainsi, elles peuvent réparer les morceaux abîmés ou détruits et limiter les processus inflammatoires, pour redonner une nouvelle jeunesse à l’articulation.

Afin de favoriser l’adhérence et la croissance du nouveau cartilage, un gel ou une matrice tri-dimensionnelle de type collagène est associé au fort pouvoir de régénération des cellules souches mésenchymateuses autologues concentrées pour guider la régénération des tissus.

Outre leurs propriétés régénératives, les cellules souches mésenchymateuses ont aussi des effets anti-inflammatoires et immunomodulateurs.

Ceci explique que de nombreuses études démontrent non seulement la reconstitution du pool cartilagineux, mais également la diminution des douleurs d’origine articulaire chez lez patients ayant bénéficié d’un traitement par cellules souches.

bone-scells.jpg
bone-scells.jpg

stemcellthejpg.jpg
stemcellthejpg.jpg

genoustemcell.jpg
genoustemcell.jpg

bone-scells.jpg
bone-scells.jpg

1/7