L’instrumentation spécifique à chaque patient  pour mise en place d’une Prothèse Totale de Genou – Une évolution technologique !

 

Les nouveaux systèmes de planification pré-opératoire font appel à des technologies de reconstruction 3D  à base d’images radiologiques et d’images de Résonnance Magnétique Nucléaire. Cette analyse permet la réalisation d’instruments de coupe personnalisés.
Ces nouveaux procédés sont en plein développement, chaque prothèse à planifier doit être conscienceusement analysée et les données envoyées aux ingénieurs. Une consultation pré-opératoire avec votre chirurgien est indispensable pour déterminer vos caractéristiques biomécaniques et  pour apporter réponses aux impératifs techniques de votre prothèse de genou.

 

La biomécanique et le respect de l’anatomie du patient.


La concordance entre les axes anatomiques, mécaniques et cinétiques du genou est indispensable pour l’optimalisation de l’alignement des implants prothétiques.

 
 
 
 

L’utilisation d’une instrumentation spécifique à chaque patient pour la chirurgie des Prothèses Totales de Genou (PTG)  fait appel aux nouvelles technologies de reconstruction tridimensionnelle.

Au départ d’examens complémentaires d’imagerie médicale tels une goniométrie (full-leg) et une résonnance magnétique nucléaire (RMN / IRM) ,

une planification pré-opératoire 3D digitale permet au chirurgien d’évaluer et d’optimiser la taille et le placement des implants prothétiques à l’anatomie propre à chaque patient.

Toutes les informations sont envoyées  par voie informatique.

 

Des blocs de coupes personnalisés sont alors confectionnés.

Cette procédure se fait avant votre intervention (délais de 8 à 10 semaines).

 
 
 

Quelques avantages de cette technologie :



- Eliminer autant que possible plusieurs étapes lors de l’intervention chirurgicale.

- Diminuer la durée de l’intervention et la taille de la cicatrice tout en maintenant la précision.

- Atteindre potentiellement un meilleur alignement du membre opéré et des implants.

- Du fait de l’absence de guide centromédullaire, réduire le risque d’apparition de certaines complications post-opératoires
(pertes sanguines, thrombose veineuse, embolies graisseuses, ..).

 



L’utilisation de l’Instrumentation Spécifique à chaque patient, sur base d’une IRM et une goniométrie, permet d’économiser du temps opératoire et d’obtenir un alignement optimalisé de l’implant avec l’axe mécanique du genou afin d’étendre au plus la longévité de l’implant et d’aider le patient à retrouver un style de vie actif.

Avec les implants actuels, le bon positionnement de ceux-ci est la clé du succès de l’intervention.

 
 
 

© 2013 by The Brussels Roosevelt Medical District. All rights reserved.

 

Pour prendre un rendez-vous :

 

Tél.: +32 (0)2 6404359​